BAC STI2D

La filière Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable

Le bac STI2D met l’accent sur les démarches d’investigation et de projet, les études de cas et les activités pratiques, pour acquérir des compétences et des connaissances scientifiques et technologiques polyvalentes liées à l’industrie et au développement durable

Pour qui ?

Pour ceux qui s’intéressent à l'industrie, à l’innovation technologique et à la préservation de l’environnement, et qui souhaitent suivre une formation technologique polyvalente en vue d’une poursuite d’études.

Au programme

La série STI2D vous permet d'acquérir des compétences technologiques transversales à tous les domaines industriels, ainsi que des compétences approfondies dans un champ de spécialité.

Les programmes de mathématiques et de physique-chimie sont adaptés pour vous donner les outils scientifiques nécessaires aux enseignements technologiques.

Ces derniers reposent sur une démarche d’analyse fondée sur 3 points de vue complémentaires : énergie, information et matière, qui permettent d’aboutir à la création de solutions techniques en intégrant les contraintes propres au monde industriel, y compris le développement durable.

Dans chacune d’entre elles, l’accent est mis sur l’une des 3 approches technologiques : énergie (énergies et environnement), information (systèmes d’information et numérique) ou matière (architecture et construction ; innovation technologique et éco-conception).

Poursuites d’études

Le bac STI2D permet à ses titulaires d’accéder aux études supérieures. Les classes prépa technologie et sciences industrielles (TSI) préparent en partie aux mêmes écoles d’ingénieurs que les prépas réservées aux bacheliers S et constituent donc un réel atout pour réussir les concours d’entrée. Enfin, les nombreux BTS et DUT industriels accueillent prioritairement les bacheliers STI2D qui peuvent poursuivre ensuite en licence pro (bac + 3) ou en écoles d'ingénieurs.

Perspectives professionnelles

Le bac STI2D, polyvalent, se concentre sur les poursuites d’études. Ses débouchés se situeront donc principalement dans l’ensemble des métiers orientés vers les technologies industrielles