Hypokhâgne / Khâgne

Le lundi 4 septembre à 8h00, vous ferez votre rentrée dans l'hypokhâgne partenaire du Lycée Polyvalent Gustave Monod et l'Université Paris 13. Vous avez choisi de commencer vos études supérieures dans une filière sélective, qui exige, de votre part, un investissement personnel régulier et intense. Ce document est destiné à vous y préparer. Il comporte des indications de lectures, pour chaque discipline enseignée en hypokhâgne. Nous vous invitons à les suivres pendant l'été.

Lien vers document 'Préparer l'entrée en Hypokhagne' au format .pdf

Pourquoi faire une hypokhâgne ?

Les classes préparatoires littéraires offrent la formation la plus ouverte, la plus efficace et la plus polyvalente pour tous les bacheliers intéressés par la littérature, les langues et/ou les sciences humaines. Elles délivrent un enseignement supérieur dont la vocation pluridisciplinaire assure l’étendue des débouchés.

Créées à l'origine pour recruter les élèves des Écoles Normales Supérieures, elles proposent désormais une préparation adéquate à la poursuite des études dans des écoles de sciences politiques, management, journalisme, communication ou traduction.

Elles garantissent aussi, pour les élèves qui souhaitent rejoindre l'université après l'hypokhâgne ou la khâgne, des parcours d'étudiants solides.

Pourquoi choisir Gustave Monod / Paris 13 ?

Une classe préparatoire "nouvelle génération". Depuis 2010, le lycée Gustave Monod a établi un partenariat avec l'Université Paris 13 pour ses classes d'hypokhâgne et de khâgne. Ce dispositif pionnier combine le meilleur des deux systèmes de l'enseignement supérieur :

• La poursuite des études dans plusieurs disciplines, l'importance du nombre d'heures de cours hebdomadaires, la rigueur de l'encadrement par les professeurs (fréquence des devoirs sur table, pratique de l'interrogation orale individuelle en dehors des heures de cours) qui caractérisent les classes préparatoires ;

• Une partie des cours dispensés par des enseignants universitaires, au plus près des avancées de la recherche.

Les résultats témoignent de la réussite de ce dispositif : en 2018, l’Etudiant a classé notre khâgne au 11e rang national des prépas publiques pour la préparation de l’ENS Lyon, au 7e rang national si l'on considère toutes les écoles de la BEL (LSH).[1] En juillet 2017, l'un de nos étudiants était reçu dans la très prestigieuse École Normale Supérieure de Lyon et de nombreux étudiants ont intégré des écoles (CELSA, IEP, écoles de commerce ou de traduction….)

De bonnes conditions de travail. Les cours ont lieu sur deux sites (Enghien / Villetaneuse). Les étudiants peuvent ainsi profiter de la convivialité d'un lycée situé dans un parc au bord de l'eau, mais aussi de la richesse du fonds documentaire de la Bibliothèque universitaire, sans commune mesure avec celui d'un CDI de lycée.

Des équipes attentives au parcours de chaque élève. Les effectifs raisonnables de la classe (entre 25 et 35 élèves) permettent un suivi pédagogique étroit de la part des professeurs, soucieux de préparer, non seulement aux concours les plus prestigieux, mais aussi à des filières moins élitistes. Pour les élèves qui peineraient à s’adapter au rythme de l’hypokhâgne, le rapprochement avec l'université est gage de sécurité car ils peuvent, s’ils le désirent, rejoindre en cours d’année une formation de L1 de l’Université de Paris 13, sans perte de temps.

Une préparation inédite aux concours des Instituts d'Études Politiques.

 

En juin 2017, Les étudiants de la prépa littéraire de Gustave Monod ont obtenu des résultats très satisfaisants : 

  • Un admis : 10e à l’écrit, 26e  rang final, à l’ENS Lyon Spécialité Histoire Géo 
  • 5 admises en école de commerce : 3 à Neoma, 2 à Kedge 
  • Une admise en master Droit et Urbanisme Université Paris I
  • Un admis en Master Geoprisme, Université Paris I
  • Une admise au Celsa
  • Une admise en école de Tourisme
  • Une admise à l’ESIT
  • Une admise à l’IEP Lille

Parmi les anciens qui nous avaient quitté l'an dernier nous comptons : 

  • Deux admises aux capes de lettres 
  • Un admis à l’agrégation d’histoire à Paris XIII 

C'est une marque de qualité de cette CPGE au profit de l'ambition des élèves.